© Simon Penard

 

Après des études commerciales, je suis partie voyager au Québec, et vivre en Algérie, deux pays culturellement, géographiquement, socialement et économiquement aux antipodes l’un de l’autre. Grâce à ces voyages, je me suis réapproprié mes racines et ai puissamment ancré mes valeurs.

Ce parcours m’a amené à consacrer 30 ans de ma vie à la communication et aux relations publiques dans les secteurs du médico-social, de la culture puis de l’environnement, m’ouvrant aux cultures et aux univers des personnes que j’ai côtoyées. Mon chemin m’a chaque fois conduite à remettre en question mes pratiques professionnelles, à les faire évoluer vers plus de respect et d’engagement, à considérer que ma communication, quel qu’en soit le sujet, devait avoir un impact minimal sur l’environnement et apporter une vision sociétale en ouvrant des perspectives différentes, d’autres façons de penser, d’agir, de prendre part à la vie de la communauté.

 

La vie m’a proposé de façon brutale de questionner mes croyances profondes, mon mode de vie, en m’obligeant à tout recommencer, revoir la copie dès le début, détruire mes anciennes croyances et certitudes, sortir de ma léthargie matérielle pour revenir à moi. Passé le tsunami émotionnel, reprendre ma vie en main et recouvrer une autonomie tant affective que financière, a été ma priorité. Le premier pas a été tout d’abord de me faire aider, ce qui déjà constituait un effort immense pour la femme à qui l’on avait transmis la nécessité d’être capable de tout faire toute seule.

C’est ainsi que je me suis formée au kundalini yoga selon Yogi Bhajan (Centre Narayan - 2015), disposant ainsi d’un outil de soutien corporel et spirituel qui a amené clarté mentale et harmonie dans ma vie professionnelle et personnelle.

 

J’avais depuis longtemps redécouvert la joie de réapprendre et de partager, j'avais pour seule envie de continuer à me donner les moyens de me réapproprier mon corps et de cultiver un relationnel apaisé avec l’extérieur. J’ai donc abordé d’autres pratiques liées au bien-être : chromothérapie, massage chi nei tsang, shaking medicine, danses de transe.

Le kundalini yoga m’a amenée naturellement au tantra. En 2016, j'ai suivi l’ensemble de la formation au tantra de Jacques Ferber puis celle au massage tantrique aux côtés de Joëlle Charles (2017) qui en m’ouvrant à d’autres connaissances ancestrales m'ont reliée à mon corps, et au corps en général, en l’envisageant dans la dimension d’un temple sacré. L’apprentissage du toucher tantrique m'a reconnectée à ma douceur, à ma vulnérabilité et peu à peu a fait glisser l’armure qui m’oppressait vers une plus grande ouverture du cœur.

 

L’intérêt que je portais depuis de nombreuses années à la psychanalyse jungienne, abordée en 1999 grâce à une psychiatre d’origine africaine qui mêlait sa culture d’origine à la culture occidentale, m’a subtilement préparée à m’orienter vers la compréhension des archétypes comme outils de développement des facettes du féminin et du masculin en moi. Les coïncidences de la vie m’ont amenée ainsi à découvrir que je portais les archétypes de toutes les divinités mythologiques grecques et ceux de la culture originelle de la Déesse et du féminin sacré, qui conjuguées avec le yoga, m’ont ouverte à une démarche d’accompagnement, de transmission, de médiation très logique avec à ma disposition l’ensemble des outils que j’ai exploré jusqu’à présent et que je continue d’approfondir ou d’élargir au gré de mon chemin et de mon intuition (gouvernance organique, chamanisme, channeling entre autres).

La vigilance bienveillante et consciente reste de mise car je reste une exploratrice, et non une spécialiste, qui ne peut transmettre que ce que m’enseignent mes expériences pour une meilleure compréhension du féminin et du masculin en moi et des relations entre féminin et masculin sacrés en moi et en interaction avec les autres.

 

Aujourd’hui j’entremêle toutes mes compétences en fonction des demandes et lorsque cela fait sens pour moi, ce qui ne signifie pas pour autant que celles-ci me définissent. J’accueille les nouvelles expériences au plus près de mes besoins dans une ouverture d’esprit sereine, joyeuse et bienveillante.

 

Je ne vois qu'un moyen de savoir jusqu'où on peut aller. C'est de se mettre en route et de marcher. Henri Bergson

 

Coordonnées

Hélène Menenteau

69001 Lyon

 

Vous pouvez m'appeler au :

 

06 88 17 22 61

 

Vous pouvez également m'envoyer un mail à l'adresse :

helene.menenteau@gmail.com